Histoire et blason

Le blason

L’écureuil, des armes de Fouquet, le croissant pour la terrasse en demi-lune de sa propriété de Saint-Mandé. Les ondes d’argent pour les ruisseaux du bois de Vincennes et le lac de Saint-Mandé. Les étoiles et le chevron d’or pour les armoiries de Bérulle. Les rameaux de lys, l’enceinte et la tourelle rappellent l’appartenance au domaine royal de Vincennes. La devise Cresco et Floresco signifie Croître et Fleurir.

Un peu d'Histoire

Au début du Moyen-Âge, Saint-Mandé n’est qu’un hameau à l’orée du Bois de Vincennes, à côté d’une chapelle dédiée à Saint-Maudez. Avec la construction d’un prieuré de bénédictins dépendant de l’abbaye de Saint-Magloire de Paris, Saint-Mandé se transforme en village de quelques centaines d’âmes essentiellement laboureurs et vignerons.

En 1274, le Roi Philippe le Hardi, désirant agrandir le domaine royal de Vincennes, ampute le village d’une partie de son territoire. Cependant, la proximité de la cour et la qualité de vie attirent de grands personnages à Saint-Mandé. Ainsi, en 1657, le Surintendant Fouquet emménage dans une propriété luxueuse, entourée de jardins aménagés par Le Nôtre, et y accueille les plus grands du royaume : Louis XIV, Mazarin, le Duc d’Orléans, Corneille, Molière, La Fontaine…

A la Révolution, Saint-Mandé demande son autonomie administrative et nomme le 30 juin 1790 sa première municipalité. Au fil des années, la ville s’embellit et prend son essor en dépit de l’amputation par trois fois d’une importante partie de son territoire, modifiant radicalement sa physionomie.

Elle est un lieu privilégié pour de nombreux Parisiens, se dotant d’hôtels particuliers et d’immeubles bourgeois. Nombre de personnalités sont nées ou ont résidé à Saint-Mandé : Victor Hugo, Juliette Drouet, François Vidocq, Georges Courteline, Jules Moinaux, Paulus, Yvette Guilbert, Claudette Colbert, Alfred Grévin, Alexandra David-Neel, Charles Nungesser, René Mouchotte, Robert Lamoureux, Alice Guy-Blaché…

Conciliant art de vivre et dynamisme, Saint-Mandé, n’oubliant pas sa vocation sociale très tôt affirmée, héberge de nombreux bâtiments tels l’hospice Saint-Michel, l’hospice Lenoir-Jousseran, l’Institut le Val Mandé, l’Hôpital d’Instruction des Armées Bégin… De même, sa situation géographique permet l’implantation de grandes entreprises comme le pôle Géosciences qui regroupe aujourd’hui une partie de l’Institut national de l’information géographique et forestière et une partie du Service hydraulique et océanographique de la Marine nationale (Shom).

Dernière mise à jour : 28 mai 2019

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Localisation

Mairie de Saint-Mandé

10 place Charles Digeon
94160 Saint-Mandé

01 49 57 78 00

Contacter par mail Mairie de Saint-Mandé

Pour aller plus loin

À voir aussi

À la une

Newsletter

Inscrivez-vous a nos newsletters pour ne plus rien manquer !

Listes de diffusion

Application mobile

Téléchargez maintenant notre application !

Télécharger l'application mobile sur Google Play

Télécharger l'application mobile sur l'App Store