Réaménagement de la Pointe Paul Bert

Les travaux liés à la création d’un Pôle musical, d’une résidence étudiante et d’un Centre technique municipal avancent. Ils sont le témoignage de la volonté municipale de moderniser, redynamiser et offrir de nouvelles fonctionnalités à tout cet espace, communément appelé Pointe Paul Bert, y compris à l’école qui la jouxte où des “cours oasis” verront le jour à la rentrée 2022.

  • Le projet

    Commencées en 2016, les études concernant le projet d’aménagement de la Pointe Paul Bert (espace formant un triangle entre la rue Paul Bert et le boulevard de la Guyane) se sont concrétisées à l’été 2020 avec le lancement des travaux.

    Pour mémoire, le projet est implanté sur un terrain d’une superficie d’environ 960 m² dont la Ville était propriétaire.
    Il se situe de part et d’autre sur les communes de Saint- Mandé et de Paris. Suite à la cession de celui-ci dans le cadre d’une procédure de mise en concurrence, PHILIA s’est vu attribuer le marché de maîtrise d’oeuvre, s’engageant de ce fait à construire :

    • un équipement public d’environ 1 500 m² partagé entre un pôle musical (410 m²) pour relocaliser les activités des musiques actuelles situées au centre Pierre Grach et un Centre Technique Municipal regroupant les équipes de la voirie et des espaces verts (640 m²).
    • 110 logements de type “Prêt Locatif Social” dédiés aux étudiants, pour une surface de plancher globale d’environ 3 060 m².
  • Le pôle musical

    Aujourd’hui, la musique est enseignée dans deux lieux distincts : le Conservatoire Robert Lamoureux et le Centre Pierre Grach pour les musiques actuelles.

    Faisant le constat que le premier ne pouvait accueillir les musiques actuelles et que le deuxième était vieillissant, l’idée a été de créer un site complémentaire moderne sur la Pointe Paul Bert avec huit salles réparties sur deux étages, un studio d’enregistrement composé d’un studio cabine et d’une grande salle pouvant accueillir les nombreuses pratiques d’ensemble du Conservatoire.
    Le bâtiment prévoit aussi une zone d’accueil afin de mieux contrôler les entrées et les sorties et comme tout nouveau bâtiment public, il est bien sûr accessible aux personnes à mobilité réduite. Situé à deux minutes à pied du Conservatoire, ce nouvel espace permettra aux élèves de répéter dans des conditions optimales et aux professeurs de créer des passerelles interdisciplinaires reliant la musique classique et les musiques actuelles.

    Livraison de l’équipement prévue fin 2022.

  • Le nouveau centre technique

    Ce sont tous les agents assurant notamment le suivi des interventions et des travaux sur la voirie et le cadre de vie (propreté urbaine et espaces verts), actuellement localisés rue des Vallées et dans l’enceinte du cimetière Sud, qui seront les nouveaux locataires des lieux.

    Des bureaux confortables, lumineux et fonctionnels dotés de vestiaires, sanitaires et réfectoire permettront d’accueillir la quarantaine d’agents travaillant au sein de ces services. L’espace d’environ 640 m² comprend des bureaux, un parking réservé aux engins et véhicules des services techniques et des zones de stockage pour les matériels, matériaux, produits et équipements divers.

    L’emménagement devrait avoir lieu au second semestre 2022.

  • Des logements pour les étudiants

    Afin de répondre à la demande, la Ville a contractualisé la construction de 110 logements destinés à des étudiants.

    Les aménagements paysagers, les toitures végétalisées et le caractère moderne de l’immeuble constitueront, à n’en pas douter, un cadre de vie des plus agréables pour les jeunes qui y séjourneront.

    Les travaux ont débuté en août 2020 et la livraison est prévue pour le dernier semestre 2022.

  • Le parc paysager : un nouvel espace convivial

    Pour faire suite à la consultation menée auprès des riverains et des parents d’élèves, la Ville engage les travaux pour créer un espace paysager, ludique, sécurisé et convivial pour tous.

    Le square sera entièrement réaménagé afin que cet espace réponde aux attentes des utilisateurs.

    Une consultation a été lancée en début d'année 2022, trois grands thèmes ont émergé :

    • La création d’un parc paysager : 98 % des parents et des riverains favorables
    • La création d’un lieu convivial : 96 % des parents et 87 % des riverains favorables
    • La création de jeux pour enfants : 87 % des parents et 67 % des riverains favorables.

    Les travaux engagés

    Tout le “triangle” formé par la pointe Paul Bert a été redessiné et repensé afin de créer un espace convivial tant pour les riverains que pour les parents d'élèves.
    Les travaux ont commencé le 16 mai 2022 et sont prévus pour une durée de neuf mois (jusqu’à la mi-février 2023).
    Les rues Cailletet et Paul Bert seront confortées en voies piétonnes. Les trottoirs seront supprimés au profit d'espaces verts et la chaussée sera transformée en une large allée piétonne (revêtement en dalles de
    granit et d’un enrobé rougissant à l'instar des plateaux piétonniers dans les carrefours récemment réalisés).
    L'éclairage public sera également remplacé avec la pose de candélabres (à la place des lanternes sur les façades).
    Des parvis marquant l'entrée des écoles élémentaire et maternelle seront créés. Des contrôles d'accès (bornes
    escamotables) depuis la rue de Bérulle jusqu'à la rue Mongenot sécuriseront le lieu en garantissant l'absence de véhicules dans cette zone.

    Un parc paysager et des jeux pour enfants

    Un parc paysager remplacera le petit square situé à la pointe de la rue Paul Bert. Deux zones de jeux, adaptées aux catégories d’âges, seront créées en vis-à-vis des parvis élémentaire et maternelle.
    Des cheminements éclairés permettront de déambuler dans ce véritable parc. Une bande forestière sera créée le long du boulevard de la Guyane. Une clôture (mur et grille) bordera également ce boulevard afin d'assurer une vraie séparation avec le périphérique.
    Et puis, pour créer un véritable espace de convivialité,des bancs seront installés sur les parvis des deux écoles et dans le parc paysager.
    À noter que les arbres existants seront préservés et que de nouvelles essences seront plantées : prunus blancs et roses, zelkova orangés… De jolis parterres fleuris et des plantes grimpantes égaieront le lieu tout au long de l’année et donneront une touche colorée qui évoluera au fil des saisons.

Dernière mise à jour : 21 juin 2022

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

À voir aussi

À la une

L'application mobile

Téléchargez maintenant notre application !

Consultez l'agenda des fêtes, les sorties culturelles et les événements sportifs de Saint-Mandé !